Château d’Amboise dans la Vallée de la Loire

Le Châ­teau d’Am­boise est un com­plexe his­to­rique et archi­tec­tu­ral fran­çais. Elle domine la Loire à Amboise, dans le dépar­te­ment d’Indre-et-Loire. C’est l’un des châ­teaux de la Loire, clas­sé au patri­moine mon­dial de l’U­NES­CO depuis 2000, dans le cadre de la « val­lée de la Loire de Sully-sur-Loire à Chalon ».

Le pre­mier pro­prié­taire du Châ­teau d’Am­boise fut le comte d’An­jou Foulques Ner­ra. Au moyen âge, la ville pos­sé­dait une puis­sante famille d’Am­boise qui contrô­lait d’i­ci un impor­tant gué à tra­vers la Loire. Au début des années 1430, le pro­prié­taire du châ­teau a été accu­sé de com­plot contre le roi et ses biens ont été sai­sis dans le trésor.

Le châ­teau actuel de trois étages avec des tours cyclo­piques sur les côtés a com­men­cé à être construit en 1492 par la volon­té de Charles VIII, né et mort à Amboise. Invi­tés à com­plé­ter les tra­vaux, les ita­liens Dome­ni­co da Cor­to­na et fra Gio­con­do ont été les pre­miers à appor­ter l’ar­chi­tec­ture de la Renais­sance en France. On pense que c’est à Amboise que le pre­mier jar­din régu­lier en dehors de l’I­ta­lie est apparu.

Fran­çois Ier a gran­di dans le Châ­teau d’Am­boise qui appar­te­nait à sa mère Louise de Savoie, et lui a favo­ri­sé plus que la rési­dence de Blois de son pré­dé­ces­seur, Louis XII. En 1515, il ins­talle dans le domaine du Clos-Lucé (relié au châ­teau par un pas­sage sou­ter­rain) Léo­nard de Vin­ci. Ici, il a ter­mi­né la « Joconde » et est il mort en 1519, le peintre est enter­ré, comme on le croit géné­ra­le­ment, dans la cha­pelle du Châ­teau de Saint-Hubert (années de construc­tion 1491–1496).

Après la mort de Fran­çois Ier, la « jeune cour » d’Hen­ri II et de Cathe­rine de Médi­cis s’ins­tal­la à Amboise. Leurs enfants et leur belle-fille, Maria Ste­wart, ont gran­di ici. En 1560, les guizes ame­nèrent à Amboise de Blois le jeune roi Fran­çois II qui devait être atta­qué par les Hugue­nots. Ici, un mas­sacre bru­tal a été com­mis sur les conspirateurs.

Les monarques fran­çais sui­vants ne mon­trèrent aucun inté­rêt pour la rési­dence d’Am­boise. Louis XIII la don­na à son frère Gas­ton et Louis XV au ministre Choi­seul. Louis XIV y tient Nico­las Fou­quet et le duc de Lau­sanne. Au XIXe siècle, Abd Al-Qadir, pri­son­nier, s’y installa.

Pen­dant la Révo­lu­tion Fran­çaise, une grande par­tie du Châ­teau d’Am­boise fut détruite. Pour arrê­ter le pro­ces­sus de pillage des tré­sors cultu­rels, la Troi­sième Répu­blique en 1872 a mis les par­ties du châ­teau à la dis­po­si­tion de la mai­son d’Or­léans. Il est actuel­le­ment géré par la Fon­da­tion Louis Saint, diri­gée par son Altesse le comte de Paris.

Заказ услуги
Заполните поля формы и отправьте заявку.
Наш менеджер обязательно свяжется с Вами
в течении одного рабочего дня
Vous n'avez pas trouvé les informations que vous cherchiez ?
Demandez un rappel.
Nous vous contacterons sous peu.